Forum français dédié à la saga Twilight de Stephenie Meyer et à ses adaptations.
 
AccueilFAQS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Edward Cullen

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Doddy
Sweet Lullaby
avatar

Nombre de messages : 1076
Date d'inscription : 28/12/2008
Age : 31
Localisation : Val d'Oise

MessageSujet: Edward Cullen   Mar 20 Jan - 1:26

Bon je prends les devants avant qu'on me vole l'ouverture d'un topic qui me tient tout particulièrement à cœur !

Un indice ? Swoon

Non vous ne voyez toujours pas ?

Et avec ça ? Piano Ah je savais qu'avec ça vous trouveriez Wink

Bref, nous sommes ici pour parler de celui qui est en grande partie responsable (totalement responsable ?) de notre addiction à cette saga...

Identité :Edward Anthony Masen Cullen
Genre : vampire
Date de naissance : 20 juin 1901
Date de transformation : 1918
Don : télépathie


Depuis début 2008, nous sommes nombreuses à l'imaginer parfois (souvent ?) sous ces traits :



Dans la vie, en dehors de Bella, il aime : le piano, la musique en général (surtout le classique et le jazz), broyer du noir (c'est sa spécialité Very Happy ) et est farouchement attaché à sa famille, notamment à Carlisle, son père adoptif qui l'a transformé en vampire, qu'il aime et respecte profondément.

Transformé à l'âge de 17 ans alors qu'il était mourant à cause de la grippe espagnole à Chicago, il a vécu une dizaine d'années de "rébellion" durant lesquelles il s'est éloigné de sa famille, cessant de boire du sang animal pour boire du sang humain de tueurs qu'il démasquait en se servant de son don de télépathie.
Puis, pris de remords, il est revenu auprès de Carlisle et n'a depuis bu aucune goutte de sang humain.
Sa rencontre avec Bella en cours de bio quand la jeune fille emménage à Forks change la donne et bouleverse sa vie car il était jusque-là le seul membre de sa famille à ne pas avoir trouvé son "âme sœur" mais elle fait voler tous ses repères en éclats.

Au-delà du côté swoonesque du personnage, qui tient en partie au fait qu'il soit apparemment beau comme un dieu (Rob, sors de ma tête s'il te plaît lol! ) mais aussi qu'il soit profondément galant et romantique comme à l'ancienne. Oserais-je rappeler avec quelle facilité il peut sortir une quantité industrielle de phrases ultra-romantiques qui font se liquéfier les pauvres midinettes que nous sommes ou ce n'est pas la peine ??

Mais le personnage est bien plus intéressant que cela... Personnellement je lui trouve de multiples facettes : d'après Robert Pattinson, il passe son temps à se détester, à haïr ce qu'il est devenu quand Carlisle l'a transformé, sa nature de "monstre" sans âme comme il le répète sans relâche à Bella.

Il n'est pas parfait, il a de multiples défauts... Tête de mule, ultra-déprimant, surprotecteur, parfois vieux jeu... Mais c'est ennuyeux la perfection non ?

En tout cas il me fascine, m'énerve (parfois), me fait rire (à de nombreuses reprises car je ne résiste pas à ses petites piques et à ses joutes verbales avec Bella), me fait swooner (presque toujours), il m'a fait pleurer une fois (cf New Moon) mais bon sang qu'est-ce qu'il me manque quand je ne vois pas son prénom apparaître au détour des pages... OCD

Bref, j'ai essayé de ne pas faire trop long (bon je me suis peut-être un peu emballée... Embarassed mais vous me connaissez quand il s'agit d'Edward... Blush ) en tout cas j'espère que vous allez rebondir sur ce post et que nous trouverons de quoi débattre... Citations à l'appui of course ! Wink

_________________

Before you my life was a moonless night...
And then you shot across my sky like a meteor.


Ma fanfiction
Doddyland - Mes lectures, mes coups de cœur
Revenir en haut Aller en bas
http://www.fanfiction.net/s/3052094/1/Ames_soeurs
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Edward Cullen   Mar 20 Jan - 1:49

Je pense que l'envergure religieuse d'Edward est à prendre en compte dans la façon d'analyser sa façon de voir les choses. Il se refuse à transformer Bella car pour lui cela revient à lui voler son âme. Sans prendre en compte la caractéristique même de l'auteur (mormone), en tant que croyante, cela m'a même amené à repenser à mes propres convictions sur les interdits. Cette haine qu'il se voue va au-delà du caractère de monstre mais prend cette envergure dans laquelle il considère que par sa faiblesse, il s'est fermé les portes du paradis - j'ai menti, j'ai tué, j'ai convoité, dit il - et, sans imposer une vision personnelle de la religion, je pense que cela finit par donner matière à reflexion.

De plus, mis à part ce caractère religieux qui est une part très importante de l'histoire et de la mise en balance des intérêts - Carlisle dit bien qu'il n'a jamais pu remettre l'existence de Dieu en cause - il a un aspect profondément humain. Sa propre nature est sa plus grande faiblesse: elle est source de doute comme elle est source de force. Il est certain de sa capacité de survie à beaucoup de choses - il arrête un van d'une main, à quand la fois où vous l'avez fait! - mais il doute de sa force psychique. Si son instinct de tueur est son salut dans la survie, dans l'existence proprement dite, elle le fait souffrir: la monstruosité en échange de la force. Peut être que cela amène à un principe plus grand que le seul Edward: la recherche de la force n'est elle pas dangereuse au point de transformer l'être humain en monstre? Je ne ferais pas de cours d'Histoire cependant.

Enfin, toutes nous sommes mortes sous le coup de l'émotion au moins des milliers de fois devant la passion qui agite son coeur. Je pense que l'on peut résumer Edward à son amour: le doute, la force, le désir et la volonté. Il se prive pour obtenir plus, n'est ce pas l'enjeu fondamental de toute vie? Renoncer à quelque chose pour gouter à des plaisirs plus purs mais couteux! Sur son chemin semé d'embuches, Edward, vampire - je dirais et alors? - montre de façon exacerbée les facettes de l'être humain.
Revenir en haut Aller en bas
Lily
Guardian Angel
avatar

Nombre de messages : 768
Date d'inscription : 28/12/2008
Age : 36
Localisation : In a meadow

MessageSujet: Re: Edward Cullen   Jeu 22 Jan - 20:46

J'adore cette liste moi aussi, elle me fait toujours autant rire que la première fois que je l'ai lue MDR

Par contre, Doddy et moi même souhaitons vraiment garder le plus de sérieux possibles dans les topics des personnages. Tous vos avis constructifs, vos remarques pertinentes, vos questions sérieuses et autres, sont plus que bienvenus ici, je dirais même qu'ils sont attendus; mais on va restreindre les délires à Remember to Breathe.
Resmiranda et Kittkat, je vais donc déplacer vos posts Very Happy

_________________
Why can you believe the lie but not the truth?

But I love you, he whispered, doesn't that matter ?
Revenir en haut Aller en bas
lady Clare
Cliff Diving
avatar

Nombre de messages : 730
Date d'inscription : 29/01/2009
Localisation : Dreaming in Thunderbird and Whale bookshop

MessageSujet: Re: Edward Cullen   Mar 10 Fév - 17:56

Je rebondis sur une remarque de Doddy faite sur le topic de "Breaking Dawn" pour relancer le débat, et j'en profite pour me paraphraser honteusement.

Franchement, ne trouvez vous pas qu'Edward est la plus belle création de Stephenie Meyer? Il est au Panthéon des Swoons, parmi les gentlemen favoris de nos coeurs fleur bleue. Je ne prends pas trop de risques en pariant qu'il y aura un avant et un après "Edward Cullen, vampire végétarien de son état, gentleman parfait, amoureux transi", c'est un fait indiscutable. Mais c'est un bien pitoyable raccourci que je prends là...

C'est un héros comme on les aime, avec ses défauts et ses qualités, mais encore bien plus que cela...

Pour creuser un peu plus le personnage, c'est un être totalement terrifié par ce qu'il EST, ce qu'il représente, il se voit comme "un monstre", un personnage peu fréquentable. Pourtant, il n'en prend jamais à son "père" vampirique, Carlisle. Il ne s'en veut qu'à lui-même. Il semble clair que Bella est son unique amour, que ce soit dans sa vie "antérieure" ou dans sa condition de vampire. Carlisle avait pensé que Rosalie pourrait devenir sa compagne, mais elle n'a pas su toucher son coeur. Son coeur n'a eu d'yeux que pour Bella. Malheureusement, la seule parade qu'il trouve pour la préserver au début de l'histoire est d'être dur avec elle. Il lui dit qu'il ne vaut mieux pas qu'ils deviennent amis. C'est pourtant avec elle qu'il choisira de vivre une belle histoire d'amour, complexe, fascinante et inévitable. Comme Bella, il est totalement et irrévocablement amoureux, même s' il est encore plus terrifié par l'idée d'aimer une humaine et de la faire souffrir.

La première chose qui attire Edward est l'odeur du sang de Bella. Il est comme hypnotisé par cette odeur, d'une manière si forte que cela tourne à l'obsession. Un énorme effort sur lui-même lui permet de dépasser cela (même si c'est toujours latent). C'est à ce moment-là qu'il comprend que son attirance pour Bella est plus profonde. Elle lui plaît, elle le fascine, il la veut. Comme il ne peut lire dans ses pensées, chose complètement inédite pour lui, elle garde toujours une part de mystère à ses yeux, ce qui la rend sans doute encore plus désirable.

Il sait cependant s'effacer quand il le faut. Il fait toujours passer les émotions et les sentiments de celle qu'il aime avant les siens. Bella s'inquiète rapidement de la tournure de leur relation. Elle ne peut se contenter d'un amour platonique. Du côté d'Edward, il en va sans doute de même, comme il le dit lui-même, il n'est pas humain mais il n'en demeure pas moins un homme. Vaste sujet. On sait que leur relation évolue, que c'est Bella qui se fait la plus pressante, ne mesurant sans doute pas à sa juste valeur la puissance de la force d'un vampire. Le fait de refuser de vivre à fond son histoire avec Bella, pour éviter de la blesser (au sens physique du terme) est vraiment la marque d'un noble coeur.

On a pu lui reprocher d'être trop possessif, protecteur...sans doute. Mais Edward fait tout dans l'extrême. Il se sent très vite responsable de Bella parce qu'il n'a jamais ressenti ces émotions-là pour personne. Même s'il ne se l'avoue pas, c'est son bien le plus précieux car c'est aussi une façon détournée de faire renaître l'être humain qui existe toujours en lui. Voilà sans doute la raison pour laquelle il n'a pas pu s'attacher ni à Rosalie, ni à Tanya, ni être attiré par aucune autre femme vampire.

Il y aurait encore beaucoup à dire sur ce personnage complexe, torturé et terriblement romanesque...
Love


édit : vu sur le net l'avis de Kristen sur Edward (dans un magazine espagnol, 15a20 Magazine) :


Citation :
I like Edward he’s a very interesting character. On the outside he seems very confident, handsome. He’s the ideal man everybody wants. But he’s all alone. All the girls want him because they think he’s perfect, but he’s not.
Revenir en haut Aller en bas
lady Clare
Cliff Diving
avatar

Nombre de messages : 730
Date d'inscription : 29/01/2009
Localisation : Dreaming in Thunderbird and Whale bookshop

MessageSujet: Re: Edward Cullen   Mar 26 Jan - 0:53

Sur le site de Kidclap, Edward Cullen est le vampire préféré des vampires du grand écran !! Edward
http://www.kidclap.fr/dossier/1-messieurs-les-vampires-du-grand-ecran-robert-pattinson-dans-twilight,171140-id-2920

Revenir en haut Aller en bas
L_Alex
Rosalie’s Mirror
avatar

Nombre de messages : 195
Date d'inscription : 22/09/2009
Age : 40

MessageSujet: Re: Edward Cullen   Mer 3 Fév - 11:18

J'aime ce personnage ! On ne peut pas être plus clair et pourtant ce n'était pas gagné d'avance !

J'aime sa force et sa vulnérabilité à la fois surtout en présence de Bella! J'aime sa façon d'être d'un autre temps ! Il est tout à l'extrême!
Il est fort et faible à la fois ! La descritpion qu'en fait l'auteure est comment dire cela m'a "envoûtée" !
La description qu'il fait de lui car il se voit comme un monstre est douloureuse je trouve on sent qu'il souffre de son état, mais la force que lui donne Bella semble quelque fois l'apaiser alors qu'il se sent responsable de tout ce qui arrive !!
Il est certes un vampire mais il est aussi un gentleman enfin je trouve !

Moi sous le charme ... heu complètement Love Love !
et
Doddy a écrit:
mais aussi qu'il soit profondément galant et romantique comme à l'ancienne. Oserais-je rappeler avec quelle facilité il peut sortir une quantité industrielle de phrases ultra-romantiques qui font se liquéfier les pauvres midinettes que nous sommes ou ce n'est pas la peine ??

j'adore Love Love

La première fois que je l'ai vu sous les traits de Robert Pattinson je n'étais pas convaincue mais en lisant le livre je me suis dit mais c'est ça c'est lui tout est dans le regard et c'est ce que j'ai aimé au 2ème visionnage du film !


Dernière édition par L_Alex le Mer 3 Fév - 18:46, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
lady Clare
Cliff Diving
avatar

Nombre de messages : 730
Date d'inscription : 29/01/2009
Localisation : Dreaming in Thunderbird and Whale bookshop

MessageSujet: Re: Edward Cullen   Mer 3 Fév - 18:30

Je te rejoins pleinement L_Alex, je préfère Edward dans le livre bien que Rob soit tout à fait adorable, il manque de magnétisme, c'est assez flagrant dans New moon...
Revenir en haut Aller en bas
Lily
Guardian Angel
avatar

Nombre de messages : 768
Date d'inscription : 28/12/2008
Age : 36
Localisation : In a meadow

MessageSujet: Re: Edward Cullen   Mer 3 Fév - 20:56

L_Alex, j'aime quand tu parles de force et vulnérabilité Smile Parce que ça résume bien le personnage d'Edward pour moi.Comme toi j'aime sa façon d'être complètement d'un autre temps qui fait de lui quelqu'un d'un autre temps. Il me rappelle pourquoi j'aime autant les vieux films genre Casablanca, Vacances Romaines...
Tout comme vous, je continue de préféré le Edward du livre à celui de Robert Pattinson. Autant ça passait bien dans le premier film, j'ai beaucoup de mal à me remettre de la déception que m'a causé son jeu dans le deuxième No

_________________
Why can you believe the lie but not the truth?

But I love you, he whispered, doesn't that matter ?
Revenir en haut Aller en bas
L_Alex
Rosalie’s Mirror
avatar

Nombre de messages : 195
Date d'inscription : 22/09/2009
Age : 40

MessageSujet: Re: Edward Cullen   Mer 3 Fév - 21:30

Lily a écrit:
Il me rappelle pourquoi j'aime autant les vieux films genre Casablanca, Vacances Romaines...

tout comme moi !! cheers
Revenir en haut Aller en bas
Doddy
Sweet Lullaby
avatar

Nombre de messages : 1076
Date d'inscription : 28/12/2008
Age : 31
Localisation : Val d'Oise

MessageSujet: Re: Edward Cullen   Mer 3 Fév - 22:38

Le problème avec Rob c'est que dans la réalité, il est parfait pour Edward : craquant, aussi bien physiquement que par sa personnalité.

Dans le film, ils l'enlaidissent complètement et son jeu est absent... C'est d'autant plus frustrant quand on sait le potentiel.

Du coup, comme je l'avais prédit avant même d'avoir vu le premier film, je préfère, et de loin, le personnage du livre. Et quand je relis, ce n'est pas le physique de Rob qui apparaît mais bel et bien celui que j'avais imaginé à ma première lecture. Un peu le même genre que Rob mais plus teenager (il est sensé avoir 17 ans d'apparence quand même...)

_________________

Before you my life was a moonless night...
And then you shot across my sky like a meteor.


Ma fanfiction
Doddyland - Mes lectures, mes coups de cœur
Revenir en haut Aller en bas
http://www.fanfiction.net/s/3052094/1/Ames_soeurs
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Edward Cullen   

Revenir en haut Aller en bas
 
Edward Cullen
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Edward Cullen est-il plus une star que Robert Pattinson ? L'acteur est-il adulé pour lui ou pour son rôle ?
» Edward Cullen
» Qui d'autre que Robert Pattinson aurait pu jouer Edward Cullen?
» Edward au Brésil
» Qu'est-ce que vous n'aimez pas chez Edward?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Enough For Forever :: Les livres :: Les personnages de la saga Twilight-
Sauter vers: